Home > news > THE COMMUNAUTAIRE ORGANISE A JMEL – JOURNEE DE SENSIBILISATION DES BENEFICIAIRE SUR L’AMELIORATION PASTORALE ET L’ORGANISATION PROFESSIONNELLE
Le directeur de l’OEP Sidi Bouzid Dr Fathi Brahmi présente aux bénéficiaires la stratégie de l’Etat tunisien pour l’amélioration pastorale dans les zones arides et semi-arides

Dans le cadre des activités de sensibilisation prévues dans le projet « Barbarie en Tunisie », l’équipe de travail de l’ONG Tamat, dirigée par le chef du projet Francesco Lorenzini a organisé un « thé communautaire » avec les 50 bénéficiaires du projet qui a eu lieu à Jmel en date 24 janvier 2019.

Le directeur de l’APIA Sidi Bouzid Dr Mouhamed Zouari expose aux bénéficiaires les procédures de constitution et les règles de fonctionnement d’une SMSA

Les « thés communautaires » représentent des moments de partage entre l’équipe et les éleveurs bénéficiaires, accompagnés, comme le nom l’indique, par un bon thé préparé à la manière tunisienne. Ces rencontres sont finalisées à discuter l’évolution du projet d’une manière participative.

Dans ce cas, l’équipe de travails a été accompagné par les représentants régionaux de deux partenaires de projet, l’Agence de Promotion des Investissements en Agriculture (APIA) et l’Office de l’Elevage et des Pâturages (OEP) et par des autres parties prenantes locales (Commissariat Régional de Développement Agricole -CRDA, Union Régionale des Agriculteurs et des Pécheurs – URAP)

L’ordre du jour de cette journée de sensibilisation prévoyait deux points principaux :

  • L’amélioration des parcours privés des bénéficiaires ;
  • La mise en place d’une société mutuelle de services agricoles « SMSA », comme outil d’organisation professionnelle visé à regrouper et représenter les bénéficiaires dans la gestion des activités du projet
les représentants des institutions et des administrations locaux présentes à la journée (APIA, OEP, CRDA et URAP)

Après l’ouverture de la session par le chef du projet et la présentation de tous les participants, Dr. Fathi BRAHMI (Directeur de l’OEP Sidi Bouzid) a commencé par un exposé détaillé sur l’amélioration pastorale, en expliquant la stratégie du plan national approuvé par l’OEP dans ce volet, les techniques utilisées pour améliorer l’état des parcours privées et les moyens à disposition de l’Etat Tunisien pour la lutte à la désertification et pour la conservation des eaux souterraines.

Par la suite, le Dr Mohamed ZOUARI (Directeur de l’APIA de Sidi Bouzid) a expliqué aux bénéficiaires les avantages liés à la constitution d’un organisme professionnel comme la Société Mutuelle des Services Agricoles (SMSA). Il s’agit d’une structure associative de type coopératif qui, une fois établie, permettra aux petits éleveurs bénéficiaires du projet de se regrouper et de gérer ensemble les activités d’élevage.

Dr. Zouari a donc continué l’expose en expliquant les modalités de constitution de la SMSA, ses règles de fonctionnement et les étapes que les bénéficiaires devront suivre pour établir cet organisme.

Finalement, les participants ont posé de questions sur les sujets objet de la sensibilisation et développant un débat fructueux avec l’équipe de projet et les cadres de l’administration. La séance a été donc clôturée avec l’engagement de toutes les parties présentes de démarrer au plus vite les démarches concernant l’amélioration des parcours et la constitution de l’SMSA.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

En utilisant ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies de votre part maggiori informazioni

Ce site utilise des cookies pour fournir la meilleure expérience de navigation possible. En continuant à utiliser ce site sans modifier vos paramètres de cookies ou en cliquant sur "Accepter", vous autorisez leur utilisation.

Ferme